Cinq Danses incandescentes de Gualtiero Dazzi (3/5)

Cinq Danses incandescentes de Gualtiero Dazzi (2/5)

Cinq Danses incandescentes de Gualtiero Dazzi (1/5)

Chants de l’âme. Musique sacrée du XXIe siècle. Ensemble Hope / Quatuor vocal Méliades. Création Mondiale

Chants de l’âme. Musique sacrée du XXIe siècle

Ensemble Hope / Quatuor vocal Méliades

Création Mondiale à L’Abbaye de Noirlac dans le cadre des « Matinales » de Noirlac

Chants de l'ameDimanche 11 octobre 2015

Le sacré a engendré de hautes oeuvres et nourri de réelles terreurs. Nous en sommes les héritiers. Il disparaît sous l’éclairage scientifique et technique. Les mensonges du messianisme séculier favorisent le retour à un symbolisme immémorial tourné vers la nature et le cosmos. S’il dépossède l’homme de sa suffisance et le met dans une disposition d’émerveillement, d’écoute et de réceptivité, alors on peut se réjouir du retour au sacré. Le XXI& siècle pourrait bien être la source de brillantes réalisations.

Les deux ensembles partagent avant tout la passion de la création, des voyages sur les sentiers singuliers et créent depuis plusieurs années des musiques écrites spécifiquement pour leurs formations. Ils se produisent régulièrement en France et à l’étranger. Ce projet s’articule autour de quatre créations de quatre compositeurs qui font le choix de «textes sacrés» pouvant provenir de toutes origines. Composition articulée autour du quatuor vocal féminin, du Titanium Euphone et du Cristal Baschet Basse, ouvrant ainsi un champ compositionnel peu usité.

The Sphere – Thierry Machuel
Noche oscura – Gualtiero Dazzi
Bardo-Thôdol, voyage des morts tibétains – Pascal Zavaro
Transfiguration – Alain Labarsouque

Ensemble Hope
Marc-Antoine Milion (Cristal Baschet Basse)
Frédéric Bousquet (Titanium Euphone)

Quatuor Vocal Méliades
Anaïs Vintour (soprano), Delphine Cadet (soprano), Marion Delcourt (mezzo-soprano) Corinne Bahuaud (mezzo-soprano)

Contact/Management/Booking
FDM360 Talent Agency
Tel : +33 (0)3 88 48 49 89

PAP MUSICA, label de publication musicale participative

Vous avez composé une œuvre musicale et voulez la faire jouer au plus grand nombre:

PAP MUSICA vous apporte toute son expertise pour vous permettre d’éditer votre partition simplement, tout en conservant vos droits d’auteur.

PAP MUSICA vous accompagne dans la réalisation de votre projet par un suivi personnalisé pour obtenir une partition de qualité professionnelle.

Avec PAP MUSICA, votre œuvre connaîtra la plus large diffusion en version imprimée et au format numérique :
–  partition imprimée disponible sur Amazon, la plus grande librairie du monde et auprès des grandes librairies musicales en France et à l’International
– partition numérique téléchargeable de manière sécurisée dans le monde entier sur le web.
PAP MUSICA vous apporte une gravure musicale et une impression soignée, la déclaration de votre œuvre au Dépôt Légal, l’obtention d’un numéro ISMN (International Standard Music Number, code-barres identifiant unique de votre œuvre dans le monde entier auprès des professionnels), la promotion de la partition auprès de la presse spécialisée, et pour les oeuvres qui s’y prêtent, leurs soumissions auprès des commissions d’examens instrumentaux des fédérations musicales.

VOS DROITS  : Sur chaque vente, nous vous verserons une commission brute sur prix de gros hors taxes. Vous conservez l’intégralité de vos droits d’exécution publics (concerts), vos droits mécaniques (enregistrements, radio) et audio-visuels. Ceux-ci seront gérés par vous-mêmes ou la société de gestion collective dont vous êtes sociétaire.

Pour obtenir un devis détaillé de la prestation de PAP MUSICA, soumettez votre projet.

 

Drum Tab par Denis Dionne. Une méthode de batterie sans solfège

Drum Tab

Drum Tab, couverture

Depuis plus de trente ans Denis Dionne enseigne la batterie et les percussions à un grand nombre d’élèves.
Cet ouvrage est le fruit d’un travail de deux ans avec un de ses élèves éprouvant des difficultés à intégrer la lecture conventionnelle du solfège. Il a développé cette méthode pour lui permettre de jouer de la batterie sans lire une seule note de musique afin de surmonter son handicap.
L’ouvrage apporte les bases incontournables de la pratique de la batterie et est divisé en deux parties :
La première partie reprend les schémas binaires des rythmes de rock, la seconde partie les rythmiques ternaires du blues et du shuffle. 32 rythmes dans chaque partie sont présentés.
Le principe est très simple : un dessin / un coup.

Drum tab extrait

Drum tab extrait

38 pages, format A5, reliure spirale.

En vente sur dhalmann.fr et dans toutes les bonnes librairies musicales.

Prix de l’Enseignement Musical, édition 2015

La Chambre syndicale des Editeurs de Musique de France organise la 2e édition des  Prix de l’Enseignement Musical

 

En mai, la CEMF lance les Prix de l’Enseignement Musical 2015.

Ces Prix ont pour objectif de mettre en lumière les actions des enseignants et des structures qui favorisent la pratique musicale en France dans le cadre des écoles de musique et des conservatoires.

Le jury composé de Dominique Boutel, Hélène Bouchez, Benoît Duteurtre, Paul Meyer et d’un comité d’éditeurs sélectionnera un lauréat dans chacune des 6 catégories suivantes :

Méthode : Réalisation d’une méthode instrumentale ou de formation musicale

Répertoire : Réalisation d’une partition de musique instrumentale et/ou vocale

Magasin : Magasin de musique pour son implication dans l’enseignement

Innovation : Innovation technologique pour l’enseignement de la musique

Création musicale : Création musicale pour de jeunes interprètes

Spectacle : Spectacle par de jeunes interprètes

Les candidatures sont ouvertes

Les dossiers et modalités de candidature sont en ligne sur le site  www.cemf.fr/lpem

La date limite de participation est fixée au 17 juillet 2015.

Le lauréat de chaque catégorie recevra un trophée et un chèque d’une valeur de 2 500 € qui lui seront remis lors de la cérémonie publique de remise des Prix de l’Enseignement Musical qui aura lieu le 16 novembre 2015 à Paris.

Création de « Requiem » de Gualtiero Dazzi

Requiem, composé par Gualtiero Dazzi, est un spectacle de musique instrumentale avec électronique live et vidéo inspiré du recueil de poèmes éponyme d’Anna Akhmatova.

 « Anna Akhmatova (Russie 1889-1966) n’a pas pris le chemin de l’exil. Le poète est resté parmi les siens et pour les siens, ne se dérobant pas à son destin. Et cependant, Anna Akhmatova a connu l’exil, l’exil du verbe, l’exil qui a été taché, traîné, trahi et tué. À deux reprises, l’œuvre d’Anna Akhmatova fut interdite de publication, par un décret du Comité Central du Parti. Elle était devenue une étrangère dans son propre pays, une recluse, « partout absente », une « morte parmi les vivantes ». Tombée dans la disgrâce et condamnée au silence, elle n’écrivait plus. Elle n’écrivait plus avec une plume, mais elle gravait les mots à tout jamais dans sa mémoire.

Si cette œuvre clandestine est un véritable cri de douleur d’une mère, il est aussi – et surtout – un monument à toutes ces femmes qui ont attendu aux portes des prisons et un Requiem à toutes les victimes  de la Grande Terreur, et aux vingt millions de personnes – soit près d’un adulte sur cinq – qui ont connu le camp ou la déportation en Union Soviétique, des années 30 aux années 50. »
E. Kaess

G. Dazzi compose ici une œuvre engagée, cristalline et sensuelle pour l’ensemble HANATSU miroir. La présence d’A. Akhmatova habite l’œuvre : des enregistrements sur bande de la voix de la poétesse rythment la succession des stations de Requiem. La poésie de cette œuvre est réhaussée par la mise en espace et le travail plastique et visuel propre à cet ensemble de musique contemporaine.

La création se fera le 17 Avril 2015 à 20H30 au Hall des chars à Strasbourg.

Concert spectacle en neuf tableaux où s’enchaîneront les compositions de Gualtiero Dazzi :

  1. L’espoir chante encore dans le lointain Pour Vibraphone et dispositif
  2. Fragments retrouvés Pour Clarinette, Violoncelle, Marimba
  3. La brève chanson de l’adieu Pour Violoncelle et dispositif
  4. L’eco di antichi silenzi Pour Percussions, et dispositif
  5. Des traces qui mènent quelque part vert nulle part Pour Flûte
  6. C’era una volta… Pour Flûtes et Clarinette basse (contrebasse)
  7. Le mot, tombé comme une pierre Pour Clarinette basse, et dispositif
  8. La lueur bleue de ses yeux bien-aimés Pour Flûte, Clarinette basse, Violoncelle, Percussions, live electronics, dispositif audio requiem_dazzi

 

Composition : Gualtiero Dazzi
Dramaturgie : Elisabeth Kaess
Flûtes : Ayako Okubo
Percussions : Olivier Maurel
Clarinettes : Thomas Monod
Violoncelle : Anil Eraslan
Scénographie et vidéo : Marie-Anne Bacquet
Lumières : Raphaël Siefert
Edition : François Dhalmann

Bruno Giner : Prix Paul Louis Weiller

Bruno GinerLe prix Paul Louis Weiller en composition musicale a été attribué à Bruno Giner par l’Académie des Beaux-Arts, Institut de France, le 19 novembre 2014.

Sylvain Kassap : prix de l’Enseignement Musical 2014

Sylvain Kassap vient de recevoir le Prix de l’Enseignement Musical 2014 dans la catégorie « Résidence d’un compositeur » pour son travail aux Conservatoires de l’agglomération Argenteuil – Bezons autour de sa pièce pour grand ensemble de clarinettes Silver Eye, composée pour des instrumentistes de niveaux distincts jouant ensemble.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu le 17 novembre 2014 à la Cité de la Musique de Paris et a été présentée par Dominique Boutel et Benoît Duteurtre.

En ligne, l’intégralité du palmarès sur le site des Prix de l’Enseignement Musical.

photo_groupe